Cridlac

L'habitat à l'heure de l'écologie

Jardinier débutant : les erreurs courantes et comment les éviter !

Les jardiniers débutants commettent pas mal de petites gaffes au cours de leurs premières années. Vous pouvez apprendre et éviter toutes sortes d’erreurs à l’avance, afin de ne pas avoir à tirer les leçons de votre expérience douloureuse. Ainsi, vous éviterez les déceptions potentielles et serez en mesure de produire une récolte forte et abondante !

Sélectionner la mauvaise parcelle où planter

L’une des erreurs les plus courantes commises par les nouveaux arrivants est de mal choisir où planter. Avant de mettre quoi que ce soit en terre, il est bon de savoir quelle plante se trouvait à cet endroit l’année précédente. Certaines plantes tirent leurs nutriments de la couche supérieure du sol, tandis que d’autres les obtiennent de la couche inférieure.

Par conséquent, il n’est pas conseillé de planter la même plante au même endroit pendant plusieurs années. Après tout, la récolte sera inférieure à celle de la saison précédente si l’on procède ainsi. Il est également crucial de penser à la zone environnante. Les plantes qui sont plantées le long des pentes ont un effet les unes sur les autres.

Mauvais timing : planter trop tôt ou trop tard

Une autre erreur typique commise par de nombreux jardiniers inexpérimentés est de planter les plantes trop tôt. C’est une chose que nous faisons fréquemment pour obtenir une récolte précoce. Cependant, si vous êtes pressé, les plants risquent de mourir complètement.

Prenez donc votre temps. Il est essentiel de noter que certains légumes ont besoin à la fois de journées et de nuits chaudes pour se développer. En outre, les jardiniers experts recommandent de stocker les semis acquis à l’extérieur pendant quelques jours avant de les planter. Afin qu’ils s’habituent à la température. Les bouteilles en plastique sont un autre conseil de vie important.

Elles peuvent être utilisées pour fabriquer des mini-serres afin de garder la plante au chaud en hiver. En outre, les paquets de graines fournissent souvent des instructions sur le moment idéal pour planter la plante. C’est un moment important qu’il ne faut pas négliger.

L’arrosage excessif est une erreur courante

L’arrosage excessif est une erreur courante. Fleur sur un plant de tomate rouge qui a été trop arrosé
Il s’agit d’une erreur courante commise par les agriculteurs novices et expérimentés.

Le maintien d’une humidité appropriée du sol est incontestablement essentiel. L’excès d’humidité, en revanche, empêche les racines des plantes de respirer. Par conséquent, il est essentiel de tenir compte de la quantité d’eau dont une plante spécifique a besoin. Le paillage est un bon moyen de préserver l’humidité du sol.

Il est également bon d’ameublir le sol avant d’arroser pour éviter la formation d’une croûte de terre. Vous devez également tenir compte de l’heure de la journée et de la météo. Lorsque l’on arrose des plantes au soleil, les gouttelettes d’eau peuvent devenir des lentilles brûlantes, ce qui fait souffrir la plante. Par conséquent, il est préférable d’arroser le jardin le matin ou le soir, lorsque le soleil ne brille pas. Les barils d’eau sont couramment installés dans les jardins par des jardiniers expérimentés. Le soleil chauffe cette eau pendant la journée. De nombreuses plantes aimant la chaleur souhaitent être irriguées avec de l’eau chaude.

Choisir la mauvaise plante ou les mauvaises graines

L’une des erreurs les plus courantes commises par les novices est de choisir la mauvaise plante. Il est essentiel de se demander si une plante particulière est adaptée à votre climat. Si vous achetez des graines en raison de leur joli nom ou de leur emballage, préparez-vous à ce que la plante périsse complètement.

Par conséquent, lorsque vous achetez des graines, demandez-vous si elles sont adaptées à votre région. En ce qui concerne les semis, évitez ceux qui présentent une masse verte excessive. Après tout, c’est souvent le symptôme d’un produit défectueux. La profusion de masse verte suggère que la force de la plante a été ciblée spécifiquement sur la croissance des feuilles et des tiges. Elle devrait, en fait, avoir un impact sur l’établissement du système racinaire.

De fait, si vous plantez un tel semis, attendez-vous à ce que la plante se dessèche rapidement. Par conséquent, lorsque vous sélectionnez un plant, prêtez une attention particulière à la racine. Vous serez alors en mesure de choisir le bon plant qui survivra au processus de transplantation et s’épanouira dans un nouvel environnement.

Mal utiliser les engrais : trop peu ou trop ?!

L’utilisation d’un engrais régulier ou une alimentation organique bien équilibrée est nécessaire pour un jardin sain. Le potager est dans le même bateau. Il est crucial de noter que les engrais sont utilisés pour renforcer la structure du sol et lui apporter des éléments nutritifs. Cela permet d’augmenter les récoltes. Par conséquent, si vous voulez des récoltes décentes, l’utilisation d’engrais ne doit pas être négligée.

Toutefois, il est essentiel de savoir quand s’arrêter, sinon vous ne ferez que nuire à la plante. Les engrais minéraux et les engrais organiques sont les deux types d’engrais disponibles. Les engrais organiques sont considérés comme plus sûrs. Cependant, ils ont l’inconvénient d’avoir un effet lent sur le sol.

Les engrais minéraux ont un effet rapide et une concentration élevée de nutriments essentiels à ce moment-là. Lorsque vous les utilisez, veillez à respecter le dosage spécifié. Sinon, la culture sera saturée en nitrates. Cela est également nuisible à votre santé.

Ne pas entretenir régulièrement son jardin

Il est essentiel de se rappeler que le jardin a besoin d’une attention permanente. N’oubliez pas que le fait de laisser pousser les mauvaises herbes aura un impact sur la croissance des plantes. Cela contribuera également à l’attraction de nombreux parasites. Il est également crucial de désherber les plates-bandes une fois la récolte effectuée à l’automne. Il est essentiel de noter que les plantes adventices et les cultures horticoles ont toutes deux une saison de croissance d’une heure qui culmine avec la maturation et la dispersion.

Comme vous pouvez le constater, l’entretien d’un jardin ou d’un potager nécessite des efforts assidus. Toutefois, il n’est pas difficile d’éviter toutes ces maladresses. Vous serez en mesure de cultiver de bons légumes et fruits si vous suivez ces directives. Il est certain que cette procédure comporte de nombreuses autres complexités, mais pour les nouveaux jardiniers, ces informations sont suffisantes.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2022 Cridlac

Thème par Anders Norén